Maroc tour

Le Maroc

Hôtel

Le terme hôtel désigne tout bâtiment destiné à recevoir des hôtes. Si ceux-ci sont de passage, on parle d'hôtel touristique.
Le mot « hôtel » faisait autrefois référence à l'hôtel particulier, un concept français à vocation autre que l'offre d'hébergement. Aujourd'hui, le mot « hôtel » et son équivalent anglais « hotel » ont la même signification, et l'expression « hôtel particulier » est utilisée pour faire référence à l'ancien concept français.

Les hôtels de tourisme

Les hôtels de tourisme sont habituellement classés en catégories selon le degré de confort et le niveau de service qu'ils proposent. Selon les pays, on peut trouver les catégories suivantes (de la plus fruste à la plus luxueuse) :

. Des étoiles (de 1 à 5).

. Des lettres (de E à A).

Ces classements étant purement nationaux, le confort et le niveau de service peut être très variables d'un pays à l'autre, pour une même catégorie. Les classements reposent sur des critères objectifs : surface des chambres, poste de télévision, salle de bains à l'étage ou dans la chambre, etc.
Le coût et la qualité des chambres d'hôtel sont habituellement révélateurs de l'éventail et du type de services offerts. En raison de la croissance colossale du tourisme dans le monde au cours des dernières décennies du XXe siècle, la qualité a été considérablement améliorée, particulièrement au niveau des petits établissements. Des systèmes de classification ont toutefois été mis en place afin de faciliter la comparaison entre les établissements, celui allant d'une à cinq étoiles étant le plus courant.

Tax Free Shopping Service au Maroc

Au Maroc Le premier "Tax Free Shopping Service", une initiative destinée à accroître l'attractivité du Maroc en tant que destination de tourisme de shopping, vient d'être lancé au Royaume. Selon les opérateurs de ce nouveau service, il s'agit d'une mesure fiscale permettant aux Marocains résidant à l'étranger et aux touristes de récupérer la TVA sur les achats effectués dans les différents commerces installés dans les aéroports, les ports ou dans les centres commerciaux du pays.
ce service a été lancé par le Groupe International "Premier Tax Free", en partenariat avec les principaux acteurs locaux de référence, s'inscrit dans le cadre des efforts déployés par le Maroc pour la promotion du tourisme et la modernisation du commerce.
La gestion de la détaxe a été confiée à un consortium marocain et irlandais baptisé "Morocco Tourist Refund SA" qui a entrepris des actions auprès des organismes publics et privés pour les sensibiliser aux avantages économiques de cette initiative, appelée à soutenir le développement socio-économique du Royaume et promouvoir le "label Morocco", en parfaite synergie avec la vision stratégique de relance tracée pour des secteurs du tourisme et de l'artisanat.

Le tourisme et le ramadan à marrakech

En ramadan, les villes du pays sont relativement calmes. De nombreux magasins et restaurants sont fermés. Certains préfèrent même prendre leur congé annuel en cette période. Mais à Marrakech, ce n'est pas le cas. La frénésie qui anime la capitale du tourisme ne baisse pas.
On dirait même que l'activité a pris une vitesse supérieure en ce mois sacré. Mois qui, en principe, est associé à des journées de travail très courtes et peu productives. ces dernières années, la tendance se renverse. La période est loin d'être creuse. Restaurateurs et professionnels de l'hôtellerie n'ont plus le temps de consacrer ce mois à des travaux de rénovation. Le ramadan ne perturbe plus les affaires et les établissements affichent, en effet, complet de jour comme de nuit. Sans que cela ne choque ou dérange la population locale. Et ce qui n'est pas pour déplaire aux opérateurs. De fait, les cafés et lieux gastronomiques restent ouverts pendant les journées du mois sacré. Le soir, ils s'adaptent au «rythme» et mettent en place même des formules «Spécial ramadan».
Par ailleurs, si certains autres bistrots, cafés-restaurants ne programment rien de particulier en ce mois de ramadan, ils ont maintenu les lieux ouverts. Parmi eux, le Comptoir Paris Darna, la Plage Rouge et autres lieux très prisés par les touristes. Rappelons que l'industrie de la restauration s'est fortement développée au cours des 5 dernières années. On compte dans la ville ocre plus d'une centaine de restaurants, sans parler de cafés et bistrots.

Le secteur du tourisme au Maroc

Le secteur du tourisme au Maroc vient donc de confirmer si besoin est, son rôle de moteur de l'économie en compagnie du secteur agricole. C'est ainsi une croissance de 26% de nuitées enregistrées cette année comparée à la même période de l'année passée. Selon le département du tourisme du Maroc, c'est le marché français qui aura en grande partie alimenté les établissements d'hébergement marocains.

Ces dernières années, le Maroc a essayé de mettre en place quelques réformes pour redresser la « machine économique », libéralisation et déréglementation d'un grand nombre de secteurs de l'économie, privatisations, accords de libre échange avec l'Union européenne et les États-Unis, baisse des déficits publics, contrôle de l'inflation.
Si les réformes ont commencé à donner quelques résultats, notamment une hausse du PNB, beaucoup reste à faire pour que le pays s'engage définitivement dans la voie du développement économique.

Hébergement marrakech

En face d'une variété d'hotels de luxe, nous recommandons le portail maroc-tour pour un hebergement marrakech très sécurisé avec un multi chois d'Hotel pas cher, à marrakech et à tous le Maroc.
Sélectionner Riad marrakech pas cher, Hotel marrakech pas cher, en fin hebergement marrakech Maroc c'est le bon chois. Séjour a marrakech
Marrakech est l'une des plus célèbres villes impériales du Maroc. On l'appelle également la Porte du Sud ou encore et la Ville ocre. Un séjour a marrakech égale La simplicité et le charme. Calme et l'ambiance.
Marrakech réputée pour son merveilleux climat et ses paysages magnifiques, la ville est l'une des destinations touristiques les plus convoitées en Afrique du nord et la première au Maroc.

Les maisons exotiques rouges ou ôcre, les palmeraies, les roseraies, les palais avec en toile de fond les sommets enneigés du haut Atlas, les odeurs d'épices et la gentillesse de la population sont autant d'éléments qui ont contribué au succès international de Marrakech. Pour de nombreux touristes et européens en particulier, Marrakech représente un lieu mythique emprunt d'exotisme, un voyage de rêve dépaysant et magnifique.

Derrière l'ancien Muraille de Marrakech, au cour des souks on découvre un véritable bijou, les riads de marrakech. Un mariage réussi entre architecture arabo andalouse et design contemporaine.

maroc-tour veille à ce votre séjour sont inoubliable. Vous tomberez sous le charme des traditions marrakchi.

Les riads, les hôtels, les agences sont à votre service. Car c'est qu'à Marrakech que vous allez passer un séjour inoubliable.

Le tourisme écologique au Maroc

Le tourisme écologique et environnemental se veut actuellement un créneau prometteur à développer, afin de permettre la promotion du secteur touristique au Maroc, Vue sa plateforme verte et son climat qui partage entre les saisons ainsi que l'ensemble de monuments historique que contient le Maroc constituant un atout de plus pour attirer les touristes dans cette région riche en sa culture historique et sa nature.

C'est temps de développer cette activité au Maroc parce que ce paye dispose d'importants atouts pour être leader en matière de tourisme écologique, notamment sa proximité des principaux marchés émetteurs de touristes et la diversité de ces paysages et sites naturels".

Le Maroc est la destination préférée

Les hôtels sont pleins, notamment à Agadir et à Marrakech", relève le quotidien qui table sur une année record pour le tourisme marocain.

Plusieurs voyagistes spécialisés sur la Tunisie ou sur l'Egypte en France proposent de plus en plus à leur clientèle des destinations de remplacement, notamment le Maroc où "les capacités aériennes et hôtelières ont augmenté", indique-t-on auprès de ces professionnels.

La Croix met l'accent à cet égard sur les efforts déployés depuis des années par le Maroc pour le développement de son industrie touristique, en prévoyant notamment des investissements massifs dans l'espoir de doubler bientôt le nombre de touristes.

Le jardin Majorelle à Marrakech

Et tant qu'à séjourner à Marrakech, on va faire un tour au merveilleux jardin Majorelle, joyau luxuriant de la ville, lieu quasi mystique avec ses végétaux issus des cinq continents, dont 400 variétés de palmiers et 1800 variétés de cactus, onze bassins d'eau, des kiosques mauresques ciselés, etc", écrit Odile Tremblay, dans un article intitulé "Caftans, cinéma et jardin", publié par le journal "Le Devoir" dans son édition du week-end.

"On entre à Majorelle par la rue nouvellement rebaptisée Yves-Saint-Laurent. Les cendres du géant de la mode reposent entre bananiers et bambous, dans un monument commémoratif surplombé d'une colonne romaine"', ajoute l'auteur qui a fait le déplacement à la ville ocre pour assister au Festival International du Film de Marrakech (FIFM).

"Le jardin ouvre sur un petit musée avec cette expo: Yves Saint Laurent et le Maroc. On y voit des robes inspirées des tenues du pays, dont certaines déjà admirées en à l'expo Yves Saint Laurent du Musée des beaux-arts de Montréal".

Apycom jQuery Menus